Le charme et la sérénité des femmes russes…

L’Homme occidental est un homme extérieur, la femme russe est une femme intérieure.

C’est de là que vient cette union parfaite entre les créateurs occidentaux et les égéries slaves. Ce jugement émane d’une orfèvre en la matière : Héléna Diakonava, plus connue sous son pseudonyme de «Gala », première femme de Paul Eluard, puis de Salvador Dali !

Henri 1er, roi de France, Friedrich Nietzsche, Rainer Maria Rilke, Guillaume Appolinaire, Louis Aragon, Romain Rolland, André Malraux, Pablo Picasso, Henri Matisse, Amedeo Modigliani, Robert Delaunay, Aristide Maillot, Herbert George Wells, Lord John Maynard Keynes, Jean-Paul Sartre, ou Emmanuel d’Astier de la Vigerie ont tous vécu une histoire d’amour extraordinaire avec une femme Russe ou de l’Union Soviétique, et tout récemment Gwendal Peizerat avec Marina Anissina, champions du monde en patinage artistique.

Pourquoi un tel succès des Femmes russes et ukrainiennes
parmi l’intelligentsia européenne ?

Probablement parce qu’elles savent mieux que d’autres apporter leur sérénité aux âmes tourmentées des occidentaux. Parce qu’elles ont l’habitude de surmonter les obstacles et passer les temps de trouble. Parce qu’elles ont un sens inné du foyer, de la famille, si souvent mis à mal aujourd’hui mais qui, bien gérés, permet aux hommes de retrouver la route de leur destin.

Si l’élite des esprits occidentaux a succombé aux attraits de la Femme Slave, il en sera probablement de même pour vous. Depuis la chute de l’Union Soviétique et la réouverture des frontières , les hommes et les femmes d’Europe de l’Est et de l’Ouest ont la formidable chance historique de se redécouvrir. Le charme slave, la fameuse « âme russe » ne sont pas des vains mots : à vous de savoir les déceler.

Intelligentes, généreuses, sérieuses, fidèles mais aussi souvent très belles et pleines de vie, nos adhérentes ont fait le premier pas dans votre direction en nous confiant leur candidature. Alors, ne laissez pas passer votre chance.

Laisser un commentaire